Service Médiation
de Chantier

Bannière
operationnel
Litige
developpement
Médiation
accord
Accord
Roland Dubois

 

BERNARD HEURTEVIN Médiateur Diplômé ICP
inscrit près des Cours d’Appel de Paris et de Bordeaux

 

Un ring. Un bûcher, parfois ! Les victimes, les figurants, les flagorneurs du début de l’histoire , les menteurs patentés sont tous là , autour de ceux qui ont décidé... de faire construire ! 

Un projet ambitieux... naturellement.  Tous les projets sont ambitieux pour ceux qui en sont les Maîtres d’Ouvrages ! 

Si l’on met de côté tous les impondérables, toutes les causes climatiques, les accidents et bien évidemment les lenteurs administratives, pourquoi tous les chantiers sont-t-ils livrés en retard ? Pourquoi nos amis anglo-saxons, nos amis canadiens, par exemple, livrent à l’heure ?

Les canadiens n’ont pas le choix, il faut livrer avant que tout gèle, me direz-vous...Soit...Mais un client qui a prévu d’être livré le 31 juillet d’une maison de vacances et qui ne l’aura que le 20 décembre, ça refroidit l’atmosphère ! Même en Corse ! 

Je suis médiateur judiciaire. Je suis retourné à la Fac à soixante ans, et j’ai tout de suite adhéré à cette méthode précise, intelligente et pleine d’altérité,  permettant la résolution de 80% des différents -elle sera ébauchée dans ce projet naturellement- et j’ai fait le rapprochement avec ma vie d’avant ! 

Durant toute ma vie professionnelle, j’ai été en amont et en aval de la Maîtrise d’Ouvrage : Pour des villes, des promoteurs, des marques, des industriels...Et pendant plus de dix ans, j’ai fait construire des ouvrages qui devaient être livrés à l’heure exacte. Des salons, des stands (de trois étages, parfois,  avec ascenseur, si, si !) des pavillons, des pop-up stores, des lieux de vie d’un jour, des décors...Des chefs-d’œuvre de plusieurs millions d’euros et des projets à deux balles dont dépendent la carrière de leur initiateur la plupart du temps...

De fil en aiguille, alors que les hommes se battent pour fuir leurs responsabilités, alors que presque rien n’est aporétique finalement, j’ai imaginé comment importer et implémenter une technique précise comme un mouvement suisse -la médiation- aux méthodologies qui président à la programmation d’un chantier architectural quel qu’il soit.

Ceux qui ont -et ils sont nombreux- assisté à une sacro-sainte réunion de chantier vont tout de suite comprendre. L’Architecte a dessiné son projet, la PAO fait rêver le client, la circulation virtuelle dans toutes les parties de l’immeuble est superbe ! C’est vendu ! Le chantier est distribué entre toutes les entreprises spécialisées, des dates sont calées...Et le bal des menteurs peut commencer, les violonistes sont arrivés.

La première étape ne se passe pas trop mal, on choisit les entreprises les mieux -disantes (Ce qui ne veut pas dire les moins chère mais les plus rassurantes) et en voiture...

L’architecte devient à cet instant précis un rentier très attentif, mais rentier ; il a été réglé d’un avant-projet (sommaire puis détaillé) les plans sont à parfaire mais même s’il fait de son mieux pour tenir le délai, le budget et la qualité d’exécution, l’entreprise n’est pas simple car tout le monde a menti sur les devis, les délais, les approvisionnements, le savoir-faire  et la fluidité du chantier.  L’impondérable, le vrai, peut arriver, mais tout ce qui fait que l’ouvrage dépasse le budget et explose les délais aurait pu être évité. 

La médiation de chantier est une méthode qui a pour proposition de valeur de faire vraiment circuler la parole, mais aussi de permettre aux menteurs patentés d’être découverts sans colère et sans heurts.

Cet ouvrage est bien naturellement destiné aux Maîtres d’Ouvrages  ainsi qu’aux Maitres d’œuvre -et tout particulièrement à ceux du secteur privé- qui vont déchanter dès le dépôt du permis de construire,  et aux Maîtres d’œuvres, en voici les principales rubriques :

  • Un des architectes les plus emblématiques introduit la notion et la gestion d’un chantier en France. 
  • Le principe de la Médiation de projet par Dominique Morel, concepteur de cette technique, médiateur reconnu et influent dans les grandes organisations françaises et les plus grandes entreprises, étant entendu que construire et projeter...sont  étymologiquement deux notions contradictoires !
  • Avant-Propos par Pascal Payen Appenzeller, Expert Stratigraphe du patrimoine,  fondateur du Geste/Care d’Or et de  l’ Académie du Geste d’Or.
  • Le principe de la médiation en France, la progression de son utilisation par les entreprises et les particuliers. 
  • L’applicatif de la médiation de chantier : Les acteurs, les signes faibles annonciateurs, et la logique latine de la parole perdue. Comment communiquer et comment concilier les parties ?
  • La méthode en dix étapes, dans le prolongement d’un contrat de maîtrise d’Ouvrage type (Ordre des Architectes, etc.)
     
  • Conclusion : La médiation au cœur de l’ergonomie juridique propre à la Maîtrise d’Ouvrage.


Pour tous les membres du Geste d'Or, dans le cadre des accords entre les médiateurs et notre assocation, le premier entretien / consultation est offert.



Consultez le Service Médiation de Chantier du Geste d’Or en décrivant votre litige sur l’adresse : 

 

mediation@legestedor.com

 

ou,  téléphonez au Médiateur coordinateur Bernard Heurtevin 06 13 26 20 20

 

Découvrir le concours

en savoir plus

La pré-inscription en ligne

en savoir plus

L’annuaire des primés

en savoir plus